mar. Juil 27th, 2021

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Arrêt des travaux sur l’axe Kasinga-Kididiwe : bras de fer entre l’ICCN et les FARDC

Quelques semaines après l’arrêt des travaux de réhabilitation de l’axe routier Kasinga-Kididiwe, au Nord-Kivu, sur ordre de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN), les Forces Armées de la RDC (RDC) montent au créneau en signifiant qu’il n’y a pas une loi qui interdit d’ouvrir les routes dans les parcs.

Le général Sylvain Ekenge, porte-parole adjoint des FARDC fustige le processus entamé par l’ICCN en saisissant la Monusco et le génie militaire d’arrêter les travaux.

« Est-ce que dans notre pays il y a une loi qui interdit d’ouvrir les routes dans les parcs? J’ai moi-même emprunté la route Rwindi-Kibirizi jusque dans la profondeur. Je suis allé vers le lac Édouard à travers la route », vocifère le général.

Et d’ajouter : « il y a une commission au niveau du ministère de la Défense qui est allée voir les autorités de l’ICCN. Nous aurons des décisions d’ici là. Rassurez-vous que l’on reprendra les travaux de réhabilitation de cette route qui est déjà à moins de 1 km pour atteindre Kididiwe », tout en signalant qu’il a déjà saisi sa hiérarchie.

La réhabilitation cet axe routier a été lancé dans l’objectif de ravitailler les éléments FARDC qui sont sur la ligne de front les rations alimentaires ainsi que des munitions.

DoMat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.