mer. Juil 28th, 2021

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Interpellation du DG de Safricas dans le dossier saut-de-mouton : l’opinion appelle à des sanctions formelles

Depuis l’annonce ce mercredi 19 février de l’interpellation du directeur général de l’entreprise Safricas au parquet général près la Cour d’appel Kinshasa Gombe dans l’optique des enquêtes sur les fonds alloués aux travaux des sauts-de-mouton, les réactions fusent de partout pour en appeler à des sanctions exemplaires.

D’après Me Jean-Claude Katende, coordinateur d’une structure de droit de l’homme dénommée ASADHO, « les interpellations dans l’affaire des sauts de mouton sont à encourager, mais nous voulons de sanctions formelles. Pas de distraction », a-t-il réagi sur son compte Twitter.

D’après certaines indiscrétions, la société de David Blattner « avait plus de travaux à faire que d’autres et a même eu à sous-traiter d’autres chantiers », confie une source judiciaire à Top Congo.

Et de poursuivre : « tous ceux qui seront impliqués, sans arbitraire, et quel que soit leur rang, seront interpellés », insiste-t-elle.

À noter que le DG de cette entreprise de construction ne serait pas le seul à être interpellé, car d’autres interpellations sont en vue. Ceci fait suite aux récentes visites du chef de l’État et du vice-premier ministre, ministre de la justice, qui avaient rassuré que les coupables vont répondre de leurs actes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.