mar. Juil 27th, 2021

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

RDC : l’ONU annonce des sanctions contre Seka Balaku, chef des ADF

Le commandant Seka Balaku, chef des rebelles ADF est désormais parmi les personnes sanctionnées par le comité des sanctions des Nations-Unies sur la RDC créé depuis le 6 février dernier.

Cette décision est motivée par l’influence de ce commandant de la rébellion d’origine ougandaise dans les violences commises par ses groupes dans la région de Beni.

Ces violences entravent le bon fonctionnement de la riposte au virus Ebola et ne permettent guère à la population de vivre paisiblement selon l’ONU.

Adjoint de Jamil Muluku, Seka Balaku avait remplacé son chef à la tête des ADF en 2014 à la suite de l’opération militaire Sukola I menée par les FARDC en 2014. Une sanction de l’ONU qui arrive après celle imposée par les États-Unis contre ce même chef rebelle.

Notons que la région de Beni est victime ces derniers jours à un regain de violences des rebelles ADF causant la mort de plusieurs civils et occasionnant une fuite massive de la population vers les régions voisines.RDC : l’ONU annonce des sanctions contre Seka Balaku, chef des ADF

Le commandant Seka Balaku, chef des rebelles ADF est désormais parmi les personnes sanctionnées par le comité des sanctions des Nations-Unies sur la RDC créé depuis le 6 février dernier.

Cette décision est motivée par l’influence de ce commandant de la rébellion d’origine ougandaise dans les violences commises par ses groupes dans la région de Beni.

Ces violences entravent le bon fonctionnement de la riposte au virus Ebola et ne permettent guère à la population de vivre paisiblement selon l’ONU.

Adjoint de Jamil Muluku, Seka Balaku avait remplacé son chef à la tête des ADF en 2014 à la suite de l’opération militaire Sukola I menée par les FARDC en 2014. Une sanction de l’ONU qui arrive après celle imposée par les États-Unis contre ce même chef rebelle.

Notons que la région de Beni est victime ces derniers jours à un regain de violences des rebelles ADF causant la mort de plusieurs civils et occasionnant une fuite massive de la population vers les régions voisines.

ABONNEZ-VOUS POUR RECEVOIR LES OFFRES D’EMPLOI