mar. Juil 27th, 2021

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Grève des magistrats : le gouvernement congolais privilégie la piste de dialogue

Les activités dans toutes les instances judiciaires de la RDC restaient paralysées lundi après le déclenchement d’un mouvement de grève amorcé par le syndicat autonome des magistrats du Congo (SYNAMAC) sur toute l’étendue du territoire national.

Ces magistrats protestent contre le prélèvement au taux de 12,5 % de l’impôt professionnel sur la rémunération (IPR) sur leurs salaires depuis le mois de janvier et dénoncent également la non-prise en compte de la nouvelle grille barémique transmise par le conseil supérieur de la magistrature au gouvernement.

Tenant en compte leurs revendications, le gouvernement congolais par la voie de son ministre de la Justice Célestin Tunda Ya Kasende, les invite au dialogue afin de trouver des solutions idoines.

« Le gouvernement est disponible (…) nous invitons les représentants des magistrats à un dialogue à partir de ce lundi à mon cabinet », a déclaré Tunda Ya Kasende.

Par ailleurs, le ministre de la Justice qui a pris en compte ces revendications, affirme avoir échangé le week-end dernier avec les représentants de ces magistrats au sujet de cette grève.

Notons que le SYNAMAC menace de poursuivre la grève si le gouvernement ne répondait pas favorablement à leurs demandes.

ABONNEZ-VOUS POUR RECEVOIR LES OFFRES D’EMPLOI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.