Kinshasa : 85 communicateurs formés sur l’usage des médias pour une citoyenneté responsable en Afrique

L’atelier a eu lieu au Centre Petite Flamme Ndolo, du 07 au 08 février 2020. Objectif, fédérer les différents partenaires des médias au tour de l’idéal de la promotion du dialogue et du développement des communautés. C’est le réseau international NetOne en collaboration avec Ecoforleaders, qui l’ont organisé.

Selon Michele Zanzucchi, journaliste et membre du comité central de NetOne, cet idéal ne peut être atteint que si les partenaires des médias mettent l’homme au centre de leurs actions.

Une idée reprise à bras-le-corps par les participants. « Pour moi, cette approche est une véritable révolution dans la mesure où elle soutient que le positif doit être le centre de la communication. Même quand on doit communiquer le négatif, il faut le faire de manière à redonner espoir. Ce n’est donc plus l’anormal qui constitue forcement l’information comme on l’a toujours cru », apprécie Jean-Claude Ubegiu, un des participants au sortir de l’atelier.

Les travaux se sont déroulés en formats exposés et travaux en carrefour. Ce, selon qu’on est de la presse écrite, de la radio, de la télévision ou du média en ligne. Les participants sont venus de divers pays d’Afrique, d’Europe et d’Asie. Koonexion.net était aussi représenté dans ces assises.

Pour rappel, NetOne travaille pour la promotion du dialogue et du développement entre les peuples du monde.

Bonaventure Okitakatshi Lokola

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :