ven. Juil 30th, 2021

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

RDC-Coupure de satellite par RASCOM : le ministre des Finances indexé

Depuis mercredi après-midi, le sillage médiatique congolais s’est vu passer un moment inhabituel. Plusieurs chaînes du pays avaient cessé d’émettre et aucun signal ne pouvait sortir de Kinshasa vers l’intérieur ou l’extérieur du pays.

Et pour cause, Rascom (Régional African Satellite Communication Organization) , une organisation intergouvernementale panafricaine qui définit les services de télécommunications à bas coûts basés sur la technologie spatiale avait coupé le satellite à la RDC pour non-paiement des factures.

Le ministère des Finances pointé du doigt

Alors que les ministères de PT-NTIC et de la communication et des médias avaient négocié pour payer une somme de 390.000 € soit l’équivalent de 6 mois de la facture due à Rascom pour une année, le gros du problème s’installe du côté du ministère des Finances.

Malgré l’instruction donnée pour le décaissement de ces fonds par la hiérarchie, le paiement n’a cependant pas exécuté.

Une obstination qui devient récurrente après celle survenue en janvier où le même ministère des Finances avait refusé de débloquer les fonds pour ravitailler la prison centrale de Makala après le coup de gueule du ministère de la justice.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.