mar. Juil 27th, 2021

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Kinshasa-Ralentissement des sauts-de-mouton : l’UDPS contre-attaque

Depuis leur lancement, il y a quelques mois à Kinshasa, les travaux de construction des sauts-de-mouton font grise-mine.

Le dénouement interminable attendu que prennent ces ouvrages occasionne un champ pharaonique de critiques à l’endroit du chef de l’Etat et de son entourage « laxiste ».

D’après l’Office des Voiries et Drainage (OVD), le manque des moyens serait le grand problème de ce blocage.

Dans une matinée politique mercredi, le secrétaire général de l’UDPS Augustin Kabuya n’y est pas allé de mains mortes à l’égard de tous les détracteurs du chef de l’Etat.

Le numéro 2 de l’UDPS a promis de réclamer certaines têtes au cas où il y a détournement dans la construction des sauts-de-mouton.

« Je dis ceci aux responsables de l’OVD, mêmes aux proches du chef de l’Etat, si et seulement si nous constatons qu’il y a eu détournement concernant la construction des sauts-de-mouton, nous allons réclamer le stylo rouge et les têtes de certaines personnes », a déclaré Augustin Kabuya.

Par ailleurs, le secrétaire général de l’UDPS annonce que son parti suivra de près la situation sur le programme de 100 jours de Félix Tshisekedi.

« Que personne ne nous empêche d’évaluer le programme de 100 jours au nom d’une certaine coalition, l’argent est sorti pour ces travaux », a-t-il précisé.

Une réponse qui arrive 48 h après la descente sur terrain d’un groupe de députés nationaux pour s’enquérir de la situation de ces travaux qui selon eux, font du surplace.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.