mar. Juil 27th, 2021

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Bilan de l’an 1 de l’alternance : les confessions religieuses défient la coalition FCC-CACH à évaluer l’impact de leur travail sur la condition de vie des Congolais

Les confessions religieuses composées la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) et l’Église du Christ au Congo (ECC) ont demandé aux membres de la coalition FCC-CACH d’évaluer courageusement et sans se voiler la face l’impact de leur travail à la tête du pays sur la condition de vie des Congolais.

C’était au cours d’une rencontre conjointe tenue, ce vendredi 24 janvier 2020, ces confessions religieuses au centre interdiocésain, à Kinshasa, pour évaluer l’an 1 de l’alternance.

Dans une déclaration lue par Donatien Nshole, Secrétaire Général de la CENCO, les hommes de l’Église ont d’une autre manche félicité et loué le travail abattu par toutes les institutions et leurs animateurs.

DoMat

ABONNEZ-VOUS POUR RECEVOIR LES OFFRES D’EMPLOI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.