mar. Nov 24th, 2020

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Cinéma : Heart of Africa de Tshoper Kabambi, un classique à la conquête du monde

Le cinéma congolais s’apprête désormais à vivre un événement épique qui va sans doute marquer son histoire. Après des mois de tournage intenses, le nouveau film Heart of Africa du réalisateur congolais Tshoper Kabambi annonce déjà ses couleurs dans la fièvre la plus totale.

Sa sortie officielle en RDC (Kinshasa) est programmée pour le 21 février prochain et aux États-Unis il sortira le 13 mars. Pour l’instant, le public « boulimique » devra encore un petit moment patienter avant de découvrir ce classique, même si l’avant-première du long-métrage s’annonce quasiment dans trois semaines soit le 8 février prochain.

- Publicité -

Produit par le trio Margaret Blair Young, professeur à l’Etat de Utah aux USA, Bruce Young et Deborah Bassa Kabambi, ce film de 1h 30 raconte l’histoire de Ngandu, un ancien révolutionnaire congolais qui cherche à fuir son passé. Il décide alors de devenir missionnaire.

Cependant, il rencontre Martin, un blanc. Ensemble, ils vont faire face à leurs préjugés. Seulement, le passé de Ngandu n’est pas tout autant effacé.

Une razzia avant l’heure

Si Heart of Africa n’est pas encore officiellement sorti en salles, le film surfe cependant sur un nuage des récompenses. Ce qui présage la grande apothéose.

Avec déjà 5 prix dans sa besace dont celui du Golden Jury Award gagné dernièrement au Festival international du film d’Abuja au Nigeria, le long-métrage conquiert déjà la planète et amorce au surplus, une razzia fulgurante en prélude d’autres grands rendez-vous du 7ème art dès sa sortie officielle.

Non seulement ce film magnifique permettra de changer et marquer l’histoire du cinéma congolais, il sera sans doute aussi une source des revenus sur laquelle la nation peut compter comme c’est le cas aux USA, en Inde, au Nigeria ou en France.

Un casting de haute facture

Si le film Heart of Africa reste très attendu par le public, c’est aussi parceque son casting revêt un grand intérêt.

Le réalisateur de ce joyau Tshoper Kabambi a dû placer la barre très haute pour réunir sur la même scène des acteurs congolais et étrangers de renom. L’Américain Brandon Ray Olive est la première raison pour ne pas louper le film.

L’acteur de Magellan n’a pas pour autant exprimé une fin de non-recevoir face à un projet aussi séduisant que celui-ci.

Une autre grosse cylindrée présente dans ce long-métrage est l’acteur et chanteur congolais Moyindo Mpongo, bien connu dans la sphère du cinéma congolais pour avoir notamment joué dans la série policière Ndakisa et qui présente une filmographie bien garnie.

Moyindo Mpongo partage d’ailleurs la tête d’affiche du film avec Brandon Ray Olive, tous deux acteurs principaux. L’on note également la présence des actrices Amor Lombi et Megan Dembo.

La première joue le rôle d’Yvette et la seconde celui de Cygne. Le célèbre acteur congolais Elbas Manwana fait également partie de cette grande aventure scénique.
Pour l’instant, le film présage un très bel avenir avec en cerise sur le gâteau, plusieurs récompenses en vue.

- Publicité -
Copyright © 2020 Koonexion
COVID-19 RDC
4836 cas confirmés (15 juin)
X
TRADUIRE