mer. Nov 25th, 2020

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Musique : Céline  Banza, de l’ombre  à la lumière

Vainqueur en 2019 du prix Découvertes RFI, la chanteuse, actrice et performeuse congolaise Céline Banza surfe désormais sur la vague.

A seulement 22 ans, elle endosse déjà le costume de celle qui aura la lourde tâche à assurer la relève des voix féminines congolaises. Une responsabilité qu’elle aimerait bien porter après tant d’années de sacrifices consentis dans l’ombre de sa carrière musicale.

- Publicité -

Aujourd’hui, impossible d’ignorer la voix suave de ce personnage talentueux et polyvalent qui chante en Ngbandi, sa langue maternelle de la province de l’Equateur. Si Céline Banza n’a pas encore totalement conquis la planète musicale, elle reste cependant une bonne pioche pour la jeune génération montante de la RDC. Mais à 22 ans, il serait trop injuste d’être dur contre l’auteur de la chanson Te Rembi.

Après s’être révélée du grand public grâce notamment au concours du prix Découvertes RFI qui oeuvre pour la promotion des jeunes talents des musiques africaines, Céline Banza en a mis plein la vue et a fini par seduire la planète artistique.

Quelques mois après son triomphe historique à Paris, Céline Banza a signé au sein du label Bomaye music du général Philo. Elle a d’ailleurs sorti une première chanson « Na mileli » il y a quelques jours sous les auspices de son nouveau protégé.

Rationnelle, Céline Banza compte préserver son identité et son ADN culturel en chantant en Ngbandi, sa langue maternelle, même si le très exigeant public kinois ne le lui pardonnerait pas vu que le Lingala demeure une langue populaire de la musique congolaise.

En attendant la sortie de son nouvel album, Céline Banza prévoit un concert le 30 janvier à Kinshasa.

Qui est Céline Banza ?

Née à Kinshasa en janvier 1997, Céline Banza fait ses premiers pas de choriste au sein des studios Kabake avec le chorégraphe et danseur Faustin Linyekula à Kisangani.

Leur rencontre inspirera le court-métrage Tamuzi dans lequel elle joue son propre rôle en 2017. Elle fera une brève apparition dans The Voice Afrique Francophone qui la confortera dans son choix de vivre sa passion.

Dans la foulée, elle créera son propre groupe Banza Musik et participera l’année suivante à l’exposition Kinshasa 2050: les femmes d’abord avant de se consacrer à son nouveau projet musical.

En 2019, elle sera programmée au Jazz Kif de Kinshasa et de Brazzaville, puis à l’African Music Forum à l’Institut français de Kinshasa. La même année, elle gagne au concours Prix Découvertes RFI grâce à son titre féérique  »Te Rembi ».

- Publicité -
Copyright © 2020 Koonexion
COVID-19 RDC
4836 cas confirmés (15 juin)
X
TRADUIRE