mar. Juil 27th, 2021

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Colonel Michel Rukundo après sa défection aux FARDC : « J’ai abandonné l’armée pour combattre les groupes armés à Minembwe »

Dans une interview accordée à la VOA hier, vendredi 17 janvier 2020, le Colonel Michel Rukundo justifie sa défection aux Forces Armées de la RDC (FARDC) par le fait qu’il veut combattre les groupes rebelles qui sèment la désolation à Minembwe, au Sud-Kivu.

Cet ancien commandant second des FARDC chargé des opérations du secteur opérationnel de Walikale au Nord-Kivu accuse le gouvernement d’être insensible aux cris de détresse de ses frères et sœurs du Sud-Kivu.

« J’ai abandonné l’armée pour combattre les groupes armés à Minembwe. Le gouvernement ne veut pas agir face à ces massacres de mes frères, sœurs et parents. Mon objectif est d’aller arrêter ces tueries« , a indiqué Michel Rukundo.

Le Colonel Michel Rukundo a précisé également qu’il n’a pas créé un quelconque groupe armé.

« Avec la collaboration de la population, nous allons vaincre les ennemis de chez nous qui proviennent de nos pays voisins« , a-t-il renchéri.

À titre de rappel, le Colonel Michel Rukundo a fait défection aux FARDC depuis le 05 janvier 2020 pour rejoindre la milice Ngumino dans le territoire de Fizi, au Sud-Kivu. Avant de rejoindre les FARDC, Michel Rukondo chapeautait la branche armée des ex Forces Républicaines Fédéralistes (FRF), une milice Banyamulenge active dans les hauts et moyens plateaux d’Uvira-Fizi et Mwenga.

DoMat

ABONNEZ-VOUS POUR RECEVOIR LES OFFRES D’EMPLOI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.