jeu. Oct 29th, 2020

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Marche du 17 janvier : Muzito zappe la décision de Ngobila et maintient la manifestation

Dans une correspondance adressée au ministre provincial de l’intérieur de Kinshasa ce mercredi 15 janvier, le parti Nouvel Élan du coordinateur de la coalition LAMUKA, Adolphe Muzito, a confirmé la tenue d’une marche pacifique ce 17 janvier pour dénoncer la « balkanisation » malgré le refus de cette manifestation par l’autorité urbaine, Gentiny Ngobila.
À en croire cette plate-forme politique, la constitution de la République a dans son article 26 consacré à chaque citoyen de manifester, en révélant que c’est un régime d’information et non autorisation. Le parti Nouvel Élan a laissé entendre que cette décision de Gentiny Ngobila porte atteinte à la liberté publique constitutionnellement garantie. Ils ont invité le commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise (PNC) à assurer l’encadrement de cette marche.
Par ailleurs, le gouverneur de la ville-province de Kinshasa a fait savoir que cette manifestation est de nature à perturber l’ordre public selon le contexte politique actuelle.
Ci-dessous, la correspondance du parti Nouvel Élan :

- Publicité -
Copyright © 2020 Koonexion
COVID-19 RDC
4836 cas confirmés (15 juin)
X
TRADUIRE