mar. Oct 27th, 2020

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Lutte contre Ebola : le déplacement de la population, un facteur à contrôler

Alors que tout le monde salue les efforts fournis par le célèbre Dr Muyembe avec toute son équipe de la riposte, la maladie à virus Ebola s’est frayé une autre voie d’entrée à Beni.

Il s’agit des personnes venues d’autres contrées, notamment Aloya, en Ituri, qui demeurent à ce jour les grands agents de la contamination de la maladie à virus Ebola à Beni.

- Publicité -

Il n’y a pas plus tard que le samedi dernier, le service de la riposte a enregistré 3 nouveaux cas d’Ebola parmi les personnes venues de l’Ituri, province voisine du Nord-Kivu. C’est ce qu’a confirmé le service spécialisé alors qu’il y a 3 semaines passées, la zone de santé de Beni n’enregistrait plus de nouveaux cas.

Docteur Bibiche Matadi, responsable de la surveillance communautaire de la ville de Beni, a indiqué lors d’un entretien avec la presse que les récents nouveaux cas notifiés figurent parmi les personnes qui dévient les points de contrôle dans les différents points d’entrée de Beni.

« La population doit respecter les règles d’hygiène, mais aussi surveiller le mouvement de la population qui provient d’ailleurs, car elle est à la base des nouveaux cas confirmés« , a-t-elle suggéré.

À Lubero également, les cas d’Ebola ne cessent d’augmenter. Le 12 janvier dernier, un nouveau cas a été notifié dans la zone de santé de Lubero. Dr Muyisa, dirigeant de zone de santé, a fait savoir que ce récent cas est une personne venue d’ailleurs.

« Nous devons activer les relais communautaires pour contrôler le mouvement de la population qui serait à la base de la situation épidémiologique dans la région du Nord-Kivu« , a-t-il avancé.

Pour éviter la propagation d’Ebola et en finir une fois pour toutes, le service de la riposte doit augmenter la vigilance dans toutes les frontières entre les villes, villages et autres entités. Aussi, la population doit se faire contrôler librement aux points de contrôle.

Ebola est désormais préventif, éradiquons-le ensemble.

DoMat

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2020 Koonexion
COVID-19 RDC
4836 cas confirmés (15 juin)
X
TRADUIRE