mar. Juil 27th, 2021

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Un accord serait signé entre Kinshasa et Kigali pour massacrer les réfugiés rwandais à l’Est de la RDC (communiqué FDLR)

Dans un communiqué sorti ce week-end, les rebelles huti rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), dénoncent un accord conclu entre Félix Tshisekedi et son homologue rwandais, Paul Kagame, lequel accord consiste à « coaliser FRD, FARDC et groupes armés pour massacrer les réfugiés rwandais à l’Est de la RDC sous l’œil complaisant de la Communauté Internationale via la MONUSCO », disent-elles.

En effet, ces ennemis du pouvoir de Kigali retranchés en RDC depuis 1994, confirment que le plan de la balkanisation de la RDC dont le Rwanda joue un rôle au premier existe bel et bien depuis des années.

« Le souci majeur des envahisseurs de la RDC dont le gouvernement rwandais est de perpétuer leur plan d’occupation de la RDC (ou sa balkanisation à défaut) qu’ils rêvent depuis les années 1990« , lit-on dans le communiqué signé par leur nouveau porte-parole et commissaire à l’Information, Cure Ngoma.

Par ailleurs, les FDLR en appelle à la vigilance de la Monusco pour protéger les réfugiés rwandais en RDC en danger de mort.

« Les FDLR déplorent amèrement l’attitude de la MONUSCO caractérisée par sa passivité et/ou son insouciance de protéger les réfugiés rwandais en RDC en danger de mort lors des opérations de ces soi-disant forces coalisées alors que cela s’inscrit dans sa mission de protection de la population sans discrimination« , poursuit le communiqué.

ABONNEZ-VOUS POUR RECEVOIR LES OFFRES D’EMPLOI