jeu. Oct 29th, 2020

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Fermeture des homes de l’UNIKIN : la police avertit les étudiants qui tenteront de faire face à la décision de Thomas Luhaka

« Tout étudiant qui sera présent à l’université de Kinshasa après le jeudi 09 janvier 2020 sera considéré comme un infiltré, un ennemi de la république faisant parti des bandits qui ont tué et blessé grièvement les éléments de la police le lundi 06 et le mardi 07 janvier dernier », peut-on lire dans un communiqué du commissariat provincial de la Police Nationale Congolaise (PNC) /Kinshasa, parvenu à votre rédaction ce mercredi 8 janvier dans la matinée.

La PNC exhorte les parents et les tuteurs des étudiants régulièrement inscrits comme résidents aux homes de leur demander d’évacuer volontairement avant le lancement de l’opération de déguerpissement forcé.

En outre, poursuit le communiqué, le commissariat provincial rappelle également que dans l’exercice de leur mission, le recours à la violence légale est accordé aux policiers quand ils font face aux personnes qui résistent violemment.

- Publicité -

En guise de rappel, c’est depuis hier mardi 7 janvier que le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, Thomas Luhaka, a ordonné la suspension des activités académiques à l’UNIKIN et la fermeture des homes. Cette décision fait suite aux manifestations des étudiants contre la hausse des frais académiques. Des manifestations qui ont tourné aux affrontements avec les agents de l’ordre.

- Publicité -

1 thought on “Fermeture des homes de l’UNIKIN : la police avertit les étudiants qui tenteront de faire face à la décision de Thomas Luhaka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2020 Koonexion
COVID-19 RDC
4836 cas confirmés (15 juin)
X
TRADUIRE