mar. Sep 22nd, 2020

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Ne Mwanda Nsemi conteste le pouvoir de Félix Tshisekedi : voici ce qu’il lui reproche

Ne Mwanda Nsemi, le leader du mouvement mystico-religieux “Bundu dia Mayala“, a signé son retour son retour ce samedi 4 janvier dans la scène politique. Au cours d’un point de presse, ce leader « Ne Kongo » a rejeté le pouvoir du Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Ne Mwanda s’est par ailleurs autoproclamé Chef de l’État et a appelé le Chef de l’État à passer lui remettre les armoiries de la République au plus tard demain dimanche 5 janvier. « Je l’attends, mes portes sont ouvertes », a-t-il déclaré.

- Publicité -

Parmi les griefs retenus par Ne Mwanda Nsemi contre Félix Tshisekedi, il a évoqué notamment que le Chef de l’État est au service du Rwanda, car sa femme légitime est Rwandaise. C’est ce qui justifie selon lui, l’incapacité de Félix Tshisekedi à résoudre le problème de l’insécurité qui sévit dans l’est de la RDC. Il a promis de nommer pour ce faire un Premier ministre incessamment.

Je vais nommer le Premier ministre dans les jours qui suivent afin de doter la RDC d’un gouvernement responsable et capable de résoudre le problème du peuple congolais mais également l’insécurité à l’est du pays”, a-t-il déclaré.

Cette sortie médiatique de Ne Mwanda Nsemi intervient après sa demande de repos, il y a quelques mois suite aux persécutions dont il a fait l’objet pendant ses deux ans de cavale durant l’Ancien Régime.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2020 Koonexion
COVID-19 RDC
4836 cas confirmés (15 juin)
X
TRADUIRE