mar. Sep 22nd, 2020

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Insécurité à Kasumbalesa : la PNC et les FARDC ont mis la main sur 5 bandits

5 bandits à main armée ont été arrêtés dans la nuit du mercredi 1er janvier au jeudi 2 janvier lors d’une patrouille mixte menée par la Police Nationale Congolaise (PNC) et les Forces Armées de la RDC (FARDC) dans la ville de Kasumbalesa, dans la cellule Kitoko.

La cérémonie de la présentation de ces malfrats a eu lieu ce jeudi 2 janvier au commissariat de la PNC/Kasumbalesa devant le maire de la ville, la population et la presse locale.
Parmi ces bandits, les services de sécurité ont signalé qu’un d’entre eux a été plusieurs fois a été plusieurs fois arrêté, mais toujours relâché. Il est l’auteur de plusieurs crimes à Lubumbashi et est lourdement armé.

- Publicité -

Aussi, un militaire de la Garde républicaine figure parmi les bandits appréhendé. Il opère sur la route Kasumbalesa-Lubumbashi et tracasse les commerçants et les chauffeurs étrangers. Il a été cité plusieurs fois dans le vol des câbles électriques de la Haute-tension de la Société Nationale d’Électricité (SNEL).

Dans son mot, le maire de la ville de Kasumbalesa, André Kapampa, a appelé la population à collaborer avec les services de sécurité afin de dénicher les malfrats qui rongent cette partie du Haut-Katanga depuis plusieurs mois déjà.

À noter que les 5 bandits seront transférés à Lubumbashi sur ordre du gouvernement provincial pour la poursuite des enquêtes et ouverture d’un dossier par l’auditorat militaire. C’est ce que renseignent les sources policières.

Albert Leu/Kasumbalesa

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2020 Koonexion
COVID-19 RDC
4836 cas confirmés (15 juin)
X
TRADUIRE