sam. Sep 19th, 2020

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Affaire viol sur mineure par DJ Abdoul : quand la justice tripote les procédures

Une main noire semble s'appesantir sur l'affaire viol sur une fillette de 14 ans de DJ Abdoul. Les avocats de la victime s’inquiètent de la partialité dans le chef du magistrat instructeur qui se manifeste par une instruction bâclée. C'est ce que rapporte Maitre James Mumbambi dans une interview accordée à nos confrères d'Ouragan FM ce jeudi 2 janvier.

Une main noire semble s’appesantir sur l’affaire viol sur une fillette de 14 ans par DJ Abdoul. Les avocats de la victime s’inquiètent de la partialité dans le chef du magistrat instructeur qui se manifeste par une instruction bâclée. C’est ce que rapporte Maitre James Mumbambi dans une interview accordée à nos confrères d’Ouragan FM ce jeudi 2 janvier.

Maître James Mumbambi, l’avocat de la victime, est voire poursuivi par le parquet pour avoir publié cette affaire sur les réseaux sociaux. Une situation que l’avocat de la victime qualifie de « grave », car « chose que tout le monde a vu ».

- Publicité -

Pendant ce temps, l’état de santé de la victime reste à désirer. Ses avocats exigent l’intervention d’un médecin légiste.

Selon les informations recoupées par les confrères, la victime était portée disparue depuis le 28 novembre 2019. La fillette de 14 ans a été retrouvée jetée non loin de l’appartement de sa famille, droguée et inconsciente.

Pendant ce temps, Cédric Bokamano dit DJ Abdoul, le très célèbre Deejay congolais est en détention provisoire au parquet de Kalamu et continue à clamer son innocence.

- Publicité -
Copyright © 2020 Koonexion
COVID-19 RDC
4836 cas confirmés (15 juin)
X
TRADUIRE